Aller au contenu principal

Bruschetta Poivrons Rouget et Poireaux vinaigrette

Bruschetta Poivrons Rouget et Poireaux vinaigrette

Pour terminer poireaux et poivrons que j’avais achetés pour réaliser le petit flan poireaux poivrons et pancetta j’ai voulu réaliser des Bruschetta avec. J’avais à ma disposition une poivronade de déjà prête, alors ça s’est bien vite dessiné sur ce que j’allais faire dans ma tête. Il me fallait toutefois un peu de protéines alors j’ai pensé au rouget. J’ai toujours quelques filets dans mon congélo. Ensuite, j’ai remplacé la fameuse salade verte que l’on mange souvent avec par des poireaux vinaigrette !

Ce que j’en pense

Je ne vous dirais plus à quel point j’aime ces tartines, il suffit de voir toutes celles que j’ai faites jusqu’ici, mais celles ci étaient vraiment réussies. Servies avec le rouget grillé s’est révélé excellent ! je ne pouvais pas mieux faire. Quant aux poireaux vinaigrette servis avec ça c’était vraiment une sacrée idée ! merci encore Delphine ! sans le fait que j’avais ces légumes à finir je n’aurais peut être pas eu l’idée de ces Bruschetta ! Je suis tellement enthousiaste que je les dédies à cuisinons de saison avec grand plaisir ! 

 Ingrédients pour 2 personnes

Pour la poivronade

  • 1 poivron rouge
  • 1/2 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 4 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 1 petite cuillère à café de cumin
  • Fleur de sel

Pour les Bruschetta

  • 4 belles tranches de pain de campagne
  • 2 poireaux
  • 4/5 mini poireaux de différentes couleurs
  • 4 filets de rouget
  • 2 petites tomates
  • Poivronade maison
  • 1 oignon
  • 1 petit morceau de Beaufort
  • Huile d’olive
  • Quelques brins de basilic
  • Fleur de sel – Poivre au moulin

 Déroulement de la recette  

  1. Réaliser la poivronade : Laver le poivron, le couper en deux et retirer le pédoncule, les parties blanches et les graines des poivrons
  2. Emincer et réserver.
  3. Éplucher et hacher finement l’oignon et l’ail. Mettre de côté séparément
  4. Mettre un filet d’huile d’olive dans une casserole
  5. Ajouter l’ail
  6. Ajouter le poivron émincé
  7. Saler, poivrer et ajouter le cumin et laisser compoter à feu doux.
  8. Lorsque le poivron est bien tendre, le mixer.
  9. Mettre dans un ramequin filmer et placer au réfrigérateur une fois refroidi.
  10. Réalisation des bruschetta : Laver les poireaux et les cuire ensuite au cuiseur vapeur magimix durant 45 minutes à 100°c
  11. Les laisser ensuite refroidir
  12. Laver les mini poivrons et les couper dans leur longueur après avoir retiré les parties blanches et les pépins
  13. Eplucher et ciseler l’oignon
  14. Mettre un filet d’huile dans une poêle et faire revenir l’oignon
  15. Ajouter les poivrons et faire cuire le tout jusqu’à ce que les poivrons soient tendres. Réserver
  16. Tailler 4 belles tranches de pain et les faire griller
  17. Etaler sur chaque tranche de pain de la poivronade
  18. Ajouter dessus des poivrons/oignons
  19. Laver les tomates, retirer les trognons et couper 8 tranches (garder le reste)
  20. Mettre deux tranches de tomates sur chaque bruschetta
  21. Ajouter un morceau de beaufort sur chaque tomate coupé très finement
  22. Préchauffer le four à 200° c 
  23. Pendant ce temps là préparer dans sa chaque assiette les poireaux
  24. Ajouter sur le dessus le reste des tomates coupées en tous petits bouts
  25. Ajouter un peu de vinaigrette aillée au vinaigre balasamique et origan
  26. Enfourner les bruchetta et cuire jusqu’à ce que le fromage soit bien fondu
  27. Juste avant la dégustation, mettre un filet d’huile dans la poêle ayant cuit les poivrons et faire cuire les filets de rougets durant 2 minutes
  28. Lorsque les Bruschetta sont sorties du four, ajouter un filet de rouget sur chaque tranche de pain.
  29. Placer deux bruschetta dans chaque assiette à côté des poireaux
  30. Décorer avec du basilic, lavé au préalable
  31. Déguster aussitôt

Conseils et les astuces de Gut

Les rougets doivent se cuire au dernier moment mais ils peuvent attendre, une fois cuit, que la cuisson des bruschetta se fasse. Surveillez la cuisson de celles ci. Retirez les du four lorsque le fromage est bien fondu!

Difficulté :

51 Comments »

  1. Et bien il va falloir que je me lance dans les tartines ma Claudinette, c’est le genre de gourmandise aux quelles je ne pense pas mais alors pas du tout. Donc si j’ai besoin d’une recette je sais où me rendre . Gros bisous

    Aimé par 1 personne

    • Il n’était pas dans mes habitudes d’en faire avant mais franchement ça vaut une bonne pizza ! De la même façon on peut varier les garnitures et on se régale ! celles-ci accompagnées de poireaux vinaigrette étaient bien fameuses ! Merci ma jackie ! gros bisous

      J'aime

    • Alors ma petite Marie, je te dirais que si tu aimes le rouget, achète le en filets ! tu n’aurais pas d’arêtes du tout. Ce c’est que je fais car effectivement sinon c’est pénible à manger et je n’aimerais pas à avoir à renoncer à lui à cause de cela ! Tout était parfait dans ces bruschetta ! gros bisous merci

      J'aime

    • Oui je suis loin c’est souvent ce que je me dis lorsque je vois ce que tu nous cuisines ma samar ! C’est tartines accompagnées de leurs poireaux nous ont comblés. Un super repas ! gros bisous et bonne journée

      J'aime

  2. ben tu vois le rouget est un des rares poissons qui me laisse un peu de marbre..; j’ai du mal à men régaler… mais ta version sur tartine me tente bien… je pense que c’est un sacré on compromis!

    J'aime

    • Ah il a une saveur particulière et assez puissante. Moi je l’aime bien lorsque justement cette saveur se mélange avec d’autres. Le résultat est toujours top. Du coup ces bruschetta étaient délicieuses avec ces poireaux vinaigrette. J’ai adoré. Gros bisous

      J'aime

  3. Oh la la, je salive vraiment là, j’aimerai tant manger ça pour dîner ce soir. Dans la prochaine vie je me marie à une blogueuse culinaire, y a pas moyen… Quel chance a Monsieur Gut d’avoir une épouse si créative et pleine de talents ! Bisous ma chère Claudine

    Aimé par 1 personne

    • Parle plus fort Sophie, je crois qu’il n’a pas bien entendu combien il a de la chance de m’avoir ! 🙂 (je blague) ! Dire que je me suis privée de ces petites tartines durant des années ! comment ais je fait ? c’est si bon ! Pour celles ci je suis partie sur le fait que l’association de delphine poireaux poivrons m’avait bien plu, après c’est ma gourmandise qui a fait le reste !! Elles sont terriblement bonnes !! merci sophie ! gros bisous

      J'aime

    • Je craignais un peu le fromage avec le rouget alors j’en ai choisi un avec une saveur pas trop prononcée pour pouvoir bien sentir celle du rouget qui lui s’est parfaitement marié avec la saveur du poivron ! Trop trop bonnes avec ces poireaux vinaigrette ! merci Manue ! gros bisous

      J'aime

    • je n’avais pas le réflexe non plus avant mais maintenant dès que je vois que j’ai du pain en trop (ce qui est rare) on a droit aux tartines !! Celles-ci sont super ! merci ma Gaêlle ! bisous

      J'aime

    • Je t’assure Viviane que tu peux le manger avec ! Tout va très bien ensemble. Moi j’ai douté avec le Beaufort/poisson mais non c’est super ! ces bruscchetta servies avec ces poireaux vinaigrette c’était un super repas ! merci beaucoup. gros bisous et bonne journée !

      Aimé par 1 personne

    • Je ne savais pas quoi ajouter comme petit plus en protéine et je te le confirme l’idée était extra ! Encore un coup de coeur pour des tartines ! elles étaient extra ! belle journée Delphine, gros bisous

      J'aime

    • Le rouget a apporté sans petite saveur puissante au tout ! Ca ne représentait pas beaucoup de poisson mais j’ai trouvé que c’était un gros plus. Oui poireaux et poivrons tu vois ça m’a enthousiasmée ! merci Martine ! gros bisous

      J'aime

  4. Elles deviennent de plus en plus élaborées tes tartines ! Forcément elles me plaisent ! Et les poireaux vinaigrette à la place de la salade, c’est une belle idée. Ton assiette était remplie de parfums avec cette bruschetta ! On voit que tes photos ont été faites le soir mais elles sont pas mal réussies. J’ai complètement raté les photos de ma quiche aux pleurotes que je comptais publier pour Cuisinons de saison et en plus, j’avais un trou dans ma pâte, je ne m’en suis pas rendue compte et le flan a coulé dans le four, une catastrophe ! De toute façon, en ce moment, je ne sais pas ce que j’ai mais je n’ai que des ratages en cuisine. Je vais me mettre au bricolage :). Passe une belle journée Claudine, je t’embrasse

    Aimé par 1 personne

    • Je commence à avoir un petit panel de tartines intéressant ! Toutes m’ont franchement régalée mais celle ci étaient vraiment top. J’ai bien aimé mon ajout du rouget.
      Oui les photos du soir vont devenir pénibles à faire ! j’ai toujours une ombre qui se profile enfin elles n’étaient pas floues c’est déjà ça. Je suis déçue que tu aies raté les photos de ta tarte aux pleurotes j’aurais bien aimé la voir ! Tu n’as vraiment pas eu de chance avec cette tarte. Qu’est ce que je peux râler lorsque ça me salit le four comme ça !
      C’est un passage Laurence si tu rates tes plats, c’est sûrement parce que tu es fatiguée, ça arrive. Ne fais pas de nouveaux tests et repose toi, ça va revenir très vite car tu es une fameuse cuisinière !! Surtout ne délaisse pas ta cuisine pour le bricolage ! ça m’intéresse beaucoup moins 😉 je t’embrasse Laurence, bonne journée

      Aimé par 1 personne

Vous aimez ? Dites le moi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :