Aller au contenu principal

Souris d’agneau, navets primeurs à la gremolata

La plupart du temps lorsque je cuisine des souris d’agneau je les fais en tajine avec beaucoup d’épices, j’adore ça. Dernièrement j’ai vu chez mon amie Irisa qui tient le joli blog cuisine et couleurs rempli de super petits plats, une recette de collier d’agneau qui a interpellé mes papilles puisque réalisé à la Gremolata. A chaque fois que je l’ai utilisée dans ma cuisine je me suis toujours régalée comme ma salade de courgettes oeufs à la gremolata ou mon travers de porc au cola et pommes de terre à la gremolata. Alors pourquoi ne pas essayer des souris d’agneau cuisinées avec ?

J’en avais justement deux qui me prenaient de la place dans le congélo. Ca me changerait de mes épices habituelles ! J’ai donc acheté des navets primeurs puisqu’ils sont justement de saison et je me suis mise au travail. J’ai toutefois réalisé ma Gremolata sans persil mais avec de la coriandre et bien sûr de la menthe et je me suis autorisée l’ajout de poivre Timut du Népal qui ne pouvait que compléter à souhait les parfums de ce plat ! Lorsque j’ai fait ce plat il ne faisait pas beau du tout, c’était donc l’occasion de tester mon ring light alors que ma cuisine était en mode sombre qui nécessitait habituellement que j’allume la lumière pour espérer des photos à peu près utilisables.

INGRÉDIENTS

Pour 2 Personnes

Pour la gremolata

1/2 cuillère à soupe de Coriande fraiche
1 cuillère à soupe de menthe fraîche
1 gousse d’ail ciselée finement
23 cuillères à soupe d’huile d’olive
Zestes d’un citron jaune
Fleur de sel – Poivre au moulin

PREPARATION DES SOURIS
2 souris d’agneau
8/10 petits navets primeurs
1 boite de 400 gr de tomates concassées au basilic
10 cl de vin blanc sec
1 grosse gousse d’ail
1 grosse échalote

1 cuillère à café de Poivre Timut du Népal (facultatif)
Huille d’olive
Fleur de sel – Poivre au moulin

PRÉPARATION

  • Commencer par préparer la Gremolata :
  • Laver et essorer les herbes avec un sopalin. Les ciseler très très finement et les mettre dans un petit récipient.
  • Eplucher l’ail et la ciseler très finement. L’ajouter aux herbes
  • Prélever, à l’aide d’une râpe, des zestes d’un citron et les ajouter aux herbes
  • Ajouter un peu de fleur de sel et donner un tour de moulin à poivre.
  • Ajouter l’huile d’oliver. Remuer. Filmer et mettre au frais.
  • Mettre un léger filet d’huile dans une sauteuse et faire dorer les souris d’agneau sur toutes leurs faces.
  • Ajouter l’échalote ciseler en rondelles et l’ail ciselé.
  • Déglacer le tout avec le vin blanc.
  • Ajouter le contenu de la boite de concassée de tomates au basilic.
  • Couvrir la cocotte et laisser cuire, à petits frémissements, pendant une heure 30. (retourner les souris régulièrement au cours de la cuisson en laissant l’eau du couvercle arroser le plat)
  • Pendant ce temps, éplucher les navets et les couper en gros morceaux.
  • Les mettre dans l’eau.
  • Au bout d’une heure de cuisson, ajouter les navets aux souris d’agneau. saler et poivrer le tout.
  • Ajouter le poivre Timut. Poursuivre la cuisson à couvert pendant une heure.
  • Au bout de ce laps de temps, découvrir la cocotte et poursuivre la cuisson 10 minutes.
  • Puis, servir, dans des assiettes creuses, un lits de navets.
  • Ajouter au milieu une souris d’agneau.
  • Sortir la gremolata du frigo et ajouter celle ci sur les souris et sur la navets
  • Ajouter un peu de sauce.
  • Décorer avec un peu de coriandre fraîche et servir avec le reste de la gremolata pour ceux qui le souhaitent
  • Déguster aussitôt bien chaud

DIFFICULTÉ :

Note : 1.5 sur 5.

MES AVIS CONSEILS ET ASTUCES

CONSEILS ET ASTUCES


1- Retournez de temps en temps les souris durant leur cuisson et laissez l’eau s’écouler dans la cocotte. Le fait de découvrir la cocotte 10 minutes avant la dégustation permet que la sauce ne soit pas trop liquide.

2- Les navets doivent être tendres mais attention ils ne faut pas qu’ils soient trop cuits, ce serait de la bouillie ! Surveillez les !

3- Le poivre Timut du Népal n’est pas obligatoire mais il ajoute de la saveur avec son petit parfum d’agrume. Moi j’adore

Je dédie ce plat à cuisinons de saison pour illustrer les navets primeurs

AVIS SUR LA RECETTE


Comme je suis heureuse d’avoir testé ce plat ! Moi qui ne voyais la souris d’agneau qu’avec des épices, je dois dire que je me suis régalée de la même façon avec cette Gremolata ! C’est une judicieuse idée que je referais de temps en temps, ça change et c’est fameux comme vous pouvez le voir à gauche ! Les navets étaient délicieux car bien sûr pas forts du tout, c’est ce qui est chouette dans les navets primeurs, même les récalcitrants pourraient les aimer, s’ils voulaient bien fait l’essai ! Accompagné d’un bon Gigondas de 2012 ce plat s’est révélé être un bon repas de dimanche midi !

Au fait, vous avez vu ? chouette mes photos dans une pièce plutôt sombre ?

Merci ma chère Irisa, ce plat t’a fait apprécier les navets, moi il a tout simplement comblé mes papilles ! ça se voit non ?

GUT

Rejoignez 3 902 autres abonnés

54 Comments »

    • Elle ne se met pas que sur la viande la gremolata et elle ajoute beaucoup de saveurs au plat, l’essayer c’est l’adopter ! Grace à elle, je ne cuisinerais plus toujours mes souris qu’avec des épices, même si je les adore ! Gros bisous

      J'aime

  1. Il n’y a pas souvent d’agneau sur ma table, nous ne l’apprécions pas trop… sauf si je trouve une belle souris d’agneau alors là bien évidemment je craque. J’imagine facilement que dégustée avec cette superbe sauce pleine de saveurs ce ne pouvait qu’être un régal… et le vin est à la hauteur du mets 😉
    Belle journée Gut. Bizh. Viviane

    Aimé par 1 personne

    • Il faut dire que la souris d’agneau est un morceau de choix ! j’ai été séduite sur cette façon de la cuisiner ! déjà parce qu’elle m’a fait déguster ces bons navets primeurs et en plus parce qu’habituée à la déguster toujours avec des épices ça m’a changée ! Un vrai régal oui. J’a vu qu’en fin gourmet que tu es tu a remarqué avec quoi nous l’avons dégustée ? lui aussi était un vrai régal !! 😉 merci ma viviane ! gros bisous

      Aimé par 1 personne

  2. Ton plat est réussi, ça on peut le dire, tu as choisi la souris d’ageau, un beau morceau noble et goûteux, savoureux quand il est bien confit j’avais gardé le collier de la recette du magazine, ton choix améliore le plat

    Aimé par 1 personne

    • J’ai de suite eu envie de le faire dès que j’ai vu ton plat. Je n’avais pas de collier dans mon congélo mais ces souris me tendait les bras et je ne l’ai pas regretté ! c’est vraiment excellent ! merci encore pour ce délicieux plat Irisa

      J'aime

  3. J’adore l’agneau nature à condition juste qu’il soit bien grillé et l’intérieur tout tendre. Ta recette ne peut que me plaire ! Je pense que je n’ai jamais mangé de navets primeurs, ceux que j’achète sont plus gros. Il faut vraiment que je regarde bien la prochaine fois que je vais acheter mes légumes, je suis curieuse d’y goûter, leur goût doit être différent. Il faut dire qu’en ce moment, je suis surtout à l’affût des asperges et des blettes, c’est peut-être pour cela que je ne les ai pas vus ou bien, mon primeur n’en a pas proposé. Cette semaine a été bien chargée, je suis contente d’être enfin en week-end. Je te souhaite un beau week-end, on se parlera sans doute dimanche si tu publies. Je t’embrasse

    Aimé par 1 personne

    • Là ma Laurence c’est plus que tendre c’est confit. Une cuisson lente et douce jusqu’à ce que la viande se détache pratiquement seule avec une fourchette. C’est terriblement gourmand. Cuisinée soit avec des épices soit comme ici avec cette gremolata c’était divin. Le navets primeurs, lorsqu’ils sont bien de saison, sont excellents. Beaucoup moins forts que les navets d’hiver. Je les aime beaucoup. Dans ce plat ça s’est révélé très bon. Une petite jardinière avec des petites carottes fanes, ces petits navets et les petits pois .. le top !
      Je comprends toutefois que tu recherches les asperges et les blettes ! c’est tellement bon !
      J’ai l’impression que tu as bien mérité ton week-end alors reposes toi bien et profites en ! le temps ne sera malheureusement pas au RV je crois mais bon un peu mieux que cette semaine ! Je t’embrasse Laurence. J’ai programmé une recette pour demain

      Aimé par 1 personne

  4. Humm!!! un délice : l’agneau et le navet un mariage parfait! Je t’embrasse ma p’tite Gut et te souhaite une bonne fin de semaine.
    Non, mon blog n’a pas changé, ça a peut-être buggué, mais là tout est revenu à la normal…

    Aimé par 1 personne

    • C’est vrai c’était un sacré petit duo avec cette gremolata ! Merci ma petite Annick !
      Je viens d’aller revoir ton blog. Effectivement je l’ai retrouvé comme avant. Ouf !! Gros bisous

      J'aime

    • Les navets nouveaux c’est vraiment de bons petits légumes. Ils ne sont pas forts et on été parfait pour accompagner ces souris ! merci isabelle ! gros bisous

      J'aime

  5. Coucou Claudine. J’avoue que je ne cuisine pas beaucoup l’agneau mais avec tes recettes de souris d’agneau j’ai vraiment envie de tester. Malheureusement je n’y pense pas quand je vais chez mon boucher… grrr. Tes photos sont bien appétissantes, c’est un plat réconfortant comme j’aime.
    Alors au fait, pour la lumière c’est bien ce ring light 😉
    Bravo encore une bonne petite recette qui fait plaisir.
    Bonne soirée à toi. Gros bisous

    Aimé par 1 personne

    • Ah bon ? j’aime tellement cette viande moi. Bien confite, bien parfumée c’est un morceau tellement tendre car il faut le cuire très longtemps. Mais bon les goût ça ne se commande pas.
      J’ai fait ce plat alors qu’il ne faisait pas très clair dans ma cuisine et le résultat me convient bien. Je n’aurais jamais eu ce résultat avant ! Un bon plan qui se confirme ! Merci Amélie, bonne soirée. Gros bisous

      Aimé par 1 personne

  6. Tes photos me font délirer, une envie de tremper un bout pain dans ton mijoté, agneau et navets ça ne peut qu’aller à merveille , puis le goût du navet apporte tellement de saveur au plat, un régal, gros bisous ma Gut.

    Aimé par 1 personne

    • Oui ma Zika ! les navets plus la gremolata ont rendu mes souris vraiment excellentes ! J’ai même oublié qu’il n’y avait pas d’épices et pourtant je ne voyais que par elles avec les souris d’agneau ! merci beaucoup. Gros bisous

      J'aime

  7. Oh avec un Gigondas en plus, moi je craque. C’est mon morceau préféré la souris d’agneau tellement c’est tendre . Ces petits légumes d’accompagnement sont parfaits. Bravo pour cette délicieuse recette. Bisous ma Claudinette

    Aimé par 1 personne

    • Mon mari a une bonne cave c’est vrai ! Il fallait un bon vin avec ce type de plat ! Tout m’a plu dans cette recette. Moi qui ne vois que par les épices avec les souris d’agneau, elles ne m’ont pas manquées ! juste parfait ! merci ma jackie gros bisous

      J'aime

    • Merci Karen !! Oui c’est véritablement délicieux. j’ai abandonné les épices pour une fois mais je ne l’ai pas regretté c’était vraiment trop bon. Bonne journée Karen gros bisous

      J'aime

    • Moi qui adore ce morceau j’avoue que j’ai du mal à comprendre que l’on ne puisse pas être aussi amoureuse que moi de cette viande, surtout lorsque c’est cuisiné comme ça.. Mais bon les goûts.. gros bisous bonne journée

      J'aime

    • Ah ! moi, lorsqu’il est confit comme ça j’adore !! parfumé ainsi avec cette gremolata c’était divin ! je n’ai pas regretté mes épices ! merci Clarisse. Gros bisous

      J'aime

  8. Je vois que tu te venges de mon poulet hier Claudine. Bon, moi comme tu as dit que tu prendrais une double part aujourd’hui, je t’ai posté des sardines et des biscuits ….Ah ah, tu vois, la maison ne recule devant aucun sacrifice 🙂 A demain, gros bisous

    Aimé par 1 personne

    • Tu as vu ça, je t’avais prévenue ! 🙂 mais je ne suis même pas désolée d’avoir fait ce plat que tu n’aimes pas tellement moi je l’ai aimé !
      Je vais passer voir tes petites sardines que j’ai déjà vues sur FB !!! Gros bisous

      Aimé par 1 personne

    • Je fais toujours me souris avec beaucoup d’épices et je me régale toujours avec mais j’ai été vraiment séduite par cette version ! trop trop bon !
      Oui je suis ravie de ce Ring Light !! chouette comme tout ! merci Delphine ! gros bisous

      J'aime

Vous aimez ? Dites le moi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :