Aller au contenu principal

Cabillaud fumé chorizo et polenta aux parfums d’olive et origan

Depuis que j’ai la chance de pouvoir faire mes courses à Grand frais je continue de faire des découvertes ! Après mon haddock blanc mais pourtant fumé, voilà que j’ai trouvé cette fois du cabillaud fumé. J’ai voulu voir ce que ça pouvait donner et pour le cuisiner, je me suis inspirée des paupiettes de dos Cabillaud au chorizo de mon amie Mie (Miechambo cuisine) pour faire notre petit repas. Je n’ai pas enveloppé mon dos de cabillaud dans le chorizo car malheureusement le chorizo ce n’est pas trop pour moi (j’en mange déjà de trop..) alors j’ai modifié la recette mais j’ai gardé tout de même un peu l’idée du chorizo et de son accompagnement puisque j’ai fait pour l’accompagner une bonne polenta au parmesan à l’origan et olives noires !

LA RECETTE

Ingrédients

Pour : 6 personnes (pour la polenta)

  • 25  cl de lait + 25 cl d’eau (ou 50 cl de lait)
  • 125 gr de polenta (pour moi Polenta italienne Vivien Paille )
  • 50 gr de parmesan râpé
  • Un peu de gruyère râpé
  • 30 gr de beurre
  • Origan séché
  • 1 brin e sarriette
  • Quelques olives noires de provence
  • Fleur de sel – Poivre au moulin

Pour 2 personnes (pour le cabillaud)

  • 1 Morceau de 300 gr de dos de cabillaud fumé
  • 8/10 tranches ultra fines de chiffonnade de chorizo
  • Huile d’olive
  • 1 brin de sarriette (pour la déco)
  • Poivre au moulin

Préparation

  • Commencer par réaliser la polenta
  • Peser le parmesan. Réserver
  • Verser le lait et l’eau dans une casserole et le porter à ébullition
  • Verser la polenta en pluie et remuer aussitôt.
  • Laisser cuire tout en remuant selon les indications du paquet (pour moi 4 minutes)
  • Hors du feu ajouter le parmesan râpé et un peu de gruyère râpé puis ajouter le beurre. Remuer jusqu’à ce que la mozzarella soit bien fondue. Saler et poivrer
  • Saupoudrer d’origan, de quelques feuilles de sarriettes et ajouter quelques olives coupées en morceaux remuer énergiquement à nouveau
  • Etaler la polenta dans un plat carré ou rectangulaire en silicone
  • Mettre de parmesan râpé sur le dessus et saupoudrer d’origan.
  • Ajouter quelques olives noires
  • Préchauffer le four à 210° c
  • Enfourner la polenta et laisser cuire  pendant 20 minutes !
  • A la sortie du four la couper en en parts. Réserver
  • Couper le morceau de cabillaud en deux
  • Etaler, à l’aide d’un pinceau un filet d’huile d’olive, faire chauffer
  • Lorsque la poêle est bien chaude, ajouter les tranches de chiffonnade et laisser cuire jusqu’à ce que le chorizo soit légèrement grillé. Débarrasser dans une assiette.
  • Laver la poêle et étaler à nouveau, à l’aide d’un pinceau, un filet d’huile d’olive, faire chauffer
  • Lorsque la poêle est bien chaude ajouter les morceaux de cabillaud. Laisser cuire 2/3 minutes à feu vif.
  • Retourner les morceaux, poivrer et baisser le feu. Poursuivre la cuisson 2 minutes.
  • Servir un morceau de polenta et le cabillaud à côté.
  • Ajouter quelques morceaux de chiffonnade de chorizo sur le poisson
  • Décorer avec la sarriette et servir aussitôt

DIFFICULTÉ : 

Note : 1 sur 5.

Les conseils de Gut

Ne pas saler le Cabillaud ! Il l’est déjà suffisamment ! Ne pas trop le faire cuire, adaptez le temps de cuisson par rapport à l’épaisseur de votre morceau de poisson ! Graisser votre plat si vous n’utilisez pas de plat en silicone pur cuire la polenta ! Il faut que la polenta soit très légèrement dorée surveillez la cuisson ! Merci Mie de m’avoir inspiré ce plat ! il nous a bien régalé !


Ce que j’en ai pensé ?

Si j’ai servie à mon mari plusieurs tranches de chiffonnade de chorizo, je ne m’en suis contentée que de deux, mais j’ai ainsi pu voir tout de même ce que l’ensemble pouvait donner. C’était très bon mais j’ai tout de même trouvé que, bien que je ne l’avais pas fait cuire longtemps, mon cabillaud n’était pas aussi moelleux que d’habitude. Je pense que le fait de le fumer change les choses. Il avait plus l’aspect et même le goût du haddock. Bon j’aime le haddock alors j’ai malgré tout fait un excellent repas avec ma petite polenta qui était bien moelleuse et bien bonne car bien parfumée avec ses saveurs de provence ! 


39 Comments »

  1. Miammm !! Un délicieux plat qui sent bon les senteurs de la mediterranée 🙂
    La polenta, on adore ça avec mon mari .. surtout au parmesan et olives. Ce qui est rigolo, c’est que bien que mon fils soit né à Martigues, il n’a pas du tout les papilles provençales !! On a du mal à lui faire aimer les olives, l’origan.. pffffffffff… je desespère pas !!
    Je lui dit toujours, tu es Martégal et pas Corrèzien !! mdr
    Gros bisous

    Aimé par 1 personne

    • Ce qui prouve bien que les goûts ça ne se commande pas ! Peut être qu’il changera car il est encore jeune, les goûts évoluent. Il y a des choses que je n’aimais pas avant et que maintenant j’adore comme la coriandre ! C’est bizarre..
      En tout cas la polenta ça vaut le coup de la parfumer sinon je trouve cela un peu fade. Mer Natly Pour changer, je suis dans les plans de maison. Ma fille fait construire et il y a un truc qui les gênait sur leur plan alors j’essaye de trouver une solution.. Je crois que j’ai trouvé !! gros bisous

      J'aime

  2. Coucou Claudine. Tu en trouves des bons produit à ton grand frais ! Je n’ai jamais vu de cabillaud fumé et je suis toujours en attente du cœur de saumon…. Les clients doivent sauter dessus et ne pas m’en laisser !
    Ta recette est délicieuse j’imagine, j’adore les différents ingrédients. Une bien bonne idée la polenta !
    Merci de ton bon partage de recette … comme d’habitude.
    Gros bisous à toi.

    Aimé par 1 personne

    • Il doit y avoir des périodes car le coeur de saumon je n’en trouve plus et ce cabillaud fumé non plus. Ca reviendra je pense !
      Oui la polenta est une super idée car comme je l’avais bien parfumée (je trouve ça trop fade nature) ses saveurs se sont bien mariées avec celle du chorizo et du fumé. Très bon !
      Merci Amélie ! gros bisous

      Aimé par 1 personne

    • La polenta il faut bien la parfumer pour se régaler avec je trouve sinon c’est assez fade. C’était le cas et marié ainsi avec ce bon poisson et sa saveur fumé plus le chorizo c’était très bon ! merci ma gentille assia ! gros bisous

      J'aime

  3. coucou Claudine
    Huum je ne sais pas si je pourrais en trouver du Cabillaud fume on adore ce poisson et en l’accompagnant de polenta c’est une excellente idée, un repas simple et sain qui me plairait a coup sure 🙂
    Ici il fait une chaleur étouffante 😦
    Grosse bise ma Claudine ❤

    Aimé par 1 personne

    • Oui l’idée de la polenta était excellente, d’autant plus que je l’avais bien parfumée. Avec ce bon poisson et le chorizo l’ensemble était délicieux.
      Nous ici ça va un peu mieux, j’espère qu’il va en être très vite pour toi car c’est terriblement fatigant cette chaleur !! gros bisous ma samar

      J'aime

  4. Enfin j’arrive à ouvrir ton blog ! Depuis hier je galère sans y parvenir. Une belle et délicieuse interprétation…..bravo ! Et merci beaucoup pour le clin d’œil et aussi de ta confiance. Je ne pense pas assez souvent à « aromatiser » ma polenta. Ça sera fait à la prochaine occasion.
    Bisous et bonne journée……….j’attends la pluie avec impatience !!!!

    Aimé par 1 personne

    • Comment ça se fait ? curieux ça ! J’espère que ça ne se renouvellera pas ! Merci pour ta persévérance et merci pour m’avoir souflé ce plat qui nous a fort régalés. La polenta, c’est assez fade je trouve alors je la parfume avec différentes choses et là je me régale !! Ici il fait moins chaud mais la maison n’est toujours pas assez fraiche pour moi ! Oui vivement un peu de pluie en espérant que ne fasse pas de gros dégats !! gros bisous

      J'aime

  5. C’est vrai que Grand Frais est super pour ça. Entre les poissons et les variétés de fromages on ne sait plus où donner de la tête. Je crois que c’est un de mes magasins préféré d’ailleurs. Ton cabillaud a l’air absolument délicieux et savoureux. Comme toi je me serai contenté de peu de chorizo non pas que je n’aime pas mais je le préfère avec parcimonie.

    Aimé par 1 personne

  6. Oh la la il faut que je vois à mon GF s’il y a du cabillaud fumé. Tu as réalisé une savoureuse recette. Mon cher et tendre adore le chorizo et cette association avec le poisson je l’ai déjà proposé. Gros bisous très caniculaire, une chance la maison que nous habitons est fraiche.

    Aimé par 1 personne

    • Il n’y en a pas souvent ! je n’en ai vu qu’une seule fois mais j’ai de suite sauté dessus, j’aime essayer de nouveaux produits. Ce n’est pas la première fois que je marie ce poisson avec le chorizo mais pas de cette façon. L’ensemble avec la polenta était très bon ! merci Jackie. gros bisous

      J'aime

  7. Oulala !!! Que de délicieuses saveurs pour réveiller le cabillaud, les papilles doivent être enchantées au moment de la dégustation de cette assiette. C’est une idée que je m’empresse de retenir même si l’Homme n’apprécie guère le chorizo :-/
    Bon début de semaine Gut. Bizh. Viviane

    Aimé par 1 personne

    • Jusqu’ici j’adorais lire ce qu’aimait ton homme car j’étais comme lui ! il n’aime pas le chorizo ? alors là je ne m’y attendais pas ! J’aurais très bien pu lui en faire persuadée qu’il aimait ça !
      Cette année j’ai réussi à en faire manger à ma petite oriane mais elle c’était le côté fort qu’elle n’aimait pas. En choisissant du doux elle l’a apprécié (un peu trop !) Merci Viviane ! gros bisous

      Aimé par 1 personne

Vous aimez ? Dites le moi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :