Aller au contenu principal

Gigolettes de lapin en sauce de nos grands-mères à la sauge et girolles

Gigolettes de lapin en sauce de nos grands-mères à la sauge et girolles

Comme je vous l’ai dit lorsque j’ai fait ma Morteau aux 2 lentilles, je n’ai pas beaucoup de souvenirs de plats que cuisinaient mes grands mères. Toutefois je me souviens bien que ma grand mère nous faisait de temps à autre, lorsqu’on lui rendait visite, un beau lapin en sauce. J’aimais beaucoup ça car j’avais la chance de toujours avoir dans mon assiette une petite gigolette que mon papa me servait car il savait que c’était mon morceau favori ! Je n’ai pas changé là dessus, d’ailleurs je n’achète jamais de lapin entier, je ne fais que des gigolettes et si vous aimez ça je commence d’avoir pas mal de recettes sur mon blog ICI. Pour participer une fois de plus au CNUM, j’ai ressorti ce plat que j’avais fait lorsque les courgettes étaient encore de saison l’année dernière mais que je n’avais pas eu le temps de publier en temps et en heure. J’attendais donc l’été prochain pour le faire. Tant pis, je la publie un peu plus tôt que prévu car je trouve que le lapin en sauce est vraiment une recette de nos grands-mères !! D’ailleurs, celles qui avaient la chance d’habiter à la campagne avaient pratiquement toujours un clapier pour en élever des lapins dans ce but… (c’était d’ailleurs le cas chez la grand mère de mon mari..), c’était souvent le plat du dimanche en famille ! Voici donc une version de lapin en sauce que je n’avais encore jamais réalisée.

Ce que j’en pense ?

Si j’ai vraiment un gros gros coup de coeur pour le lapin chasseur (c’est d’ailleurs celui que j’aurais proposé pour ce thème si je ne l’avais pas déjà publié) j’ai également beaucoup aimé ce plat ! Les girolles étaient une bonne idée de même que la sauge pour parfumer ce plat. J’adore la saveur de cette herbe aromatique. En plus elle s’est superbement mariée aux girolles ! Elles étaient surgelées mais c’est une marque que j’aime beaucoup et qui bien m’a souvent dépannée mais avec des girolles fraîchement cueillies ce serait bien sûr encore meilleur. Oui vraiment un bon plat en sauce de lapin que j’inscris pour cuisinons de saison pour illustrer la pomme de terre !

 

 Ingrédients pour 2 personnes

  • 2 Gigolettes de lapin
  • 4 pommes de terre
  • 1 courgette
  • 4 grosses échalotes
  • 250 gr de girolles fraîches ou surgelées
  • 25 cl de vin blanc sec
  • 4 feuilles de sauge
  • 1 cuillère à café de fond de veau
  • Huile d’olive
  • Fleur de sel – Poivre au moulin

 Déroulement de la recette  

  1. Eplucher les échalotes et les couper en deux
  2. Eplucher la courgette après l’avoir lavée et la couper en batonnets
  3. Eplucher les pommes de terre, les laver et les couper en 4 dans la longueur
  4. Verser un filet d’huile dans une sauteuse et faire revenir les gigolettes de lapin avec les échalotes jusqu’à ce que tout soit doré
  5. Verser le vin blanc. Saler et poivrer.
  6. Ajouter la sauge ciselée grossièrement, les pommes de terre, les courgettes et les girolles.
  7. Délayer le fond de veau dans un peu d’eau et l’ajouter. Melanger le tout délicatement, couvrir et faire cuire les gigolettes 45 minutes à feu doux
  8. Servir des légumes et mettre une gigolette sur le dessus.
  9. Ajouter un peu de sauce
  10. Déguster aussitôt bien chaud

Les conseils et les astuces de Gut

Les gigolettes doivent être cuites au bout de ce laps de temps mais vous pouvez poursuivre le temps de cuisson si comme moi vous les appréciez très cuites. Bien entendu surveillez la cuisson ! 

Difficulté :

Je dédie cette recette au CMUM de ce mois de mars organisé par mes deux amies :  Nath  « Une cuisine pour Voozenoo »   et  Viviane « Quoi qu’on mange ? »  

Le thème étant « Pour fêter grand-mère enfile son tablier »

57 Comments »

  1. J’ai aussi un souvenir de lapin avec mes grands-mères et j’ai justement cuisiné une recette ce jour pour Cmum.
    Ce n’est pas la même version que toi. Je pense que chaque grand-mère avait sa recette fétiche car nous mangions toujours la même chez la maman de ma mère 😉
    Merci pour cette belle participation,
    De gros bisous
    Bon week-end et prends soin de toi 😉

    Aimé par 1 personne

    • Cette version n’est pas celle que je mangeais lorsque j’étais enfant. J’ai juste voulu illustrer le lapin en sauce. C’est curieux mais dans le temps on avait tendance à toujours réaliser les plats de la même façon, tandis que maintenant…. Le lapin en sauce moi j’en ai plusieurs sur mon blog ! Nos grands mères et mamans étaient de sacrées cuisinières mais elles avaient leurs plats et ne cherchaient pas à en faire d’autres.
      Je vais aller voir ta version j’adore le lapin. Merci Natly. Bon week-end aussi ! C’est chaud en ce moment et ce n’est pas fini malheureusement. Prends soin de toi également ! gros bisous

      J'aime

    • Ce n’est pas cette version qui est de famille mais les plats de lapin en sauce avec vin blanc et oignon. On ne variait pas comme maintenant les plats. Avec cet ajout de girolles et surtout de la sauge qui a super bien parfumé le plat c’était bien bon, mais ça ne vaut pas un bon lapin chasseur. Merci Catherine. gros bisous

      Aimé par 1 personne

    • Ca m’arrive aussi pour certaines choses ! on y pense pas et c’est souvent parce qu’on en voit qu’on l’achète ! C’est bon un petit lapin en sauce ! merci Michèle ! gros bisous

      J'aime

  2. Aïe ma Gut, il est beau ton plat et je le parterais volontiers avec toi, on ne trouve pas de lapin chez le boucher, il faut les commander et attendre, un régal que tu nous propose et que je garde sous le coude, !!!! bisou

    J'aime

    • Je n’aime pas la volaille tu le sais mais je me rattrape avec ces petites gigolettes que j’aime faire presque toujours en sauce ! Dommage que tu ne puisses pas avoir du lapin quand tu veux, c’est une bonne version de lapin en sauce même si je préfère le lapin chasseur ! gros bisous merci

      J'aime

  3. Il y avait un clapier chez ma grand-mère maternelle et régulièrement elle nous régalait d’un lapin tué etc par ses soins avant de nous cuisiner un plat délicieux et savoureux.
    Ta recette agite les souvenirs gustatifs et titille les papilles 🙂
    Bonne journée Gut. Bizh. Viviane

    Aimé par 1 personne

    • Oui c’était classique chez les grands mères qui vivaient en maison ! On a toutes un souvenir d’un lapin en sauce ou … à la moutarde ! Elles ne faisaient pas autant de versions que nous pouvons faire maintenant mais si on les faits c’est bien grâce à elles ! Merci Viviane, heureuse que cela te plaise ! Gros bisous

      Aimé par 1 personne

    • Je n’aime que les gigolettes moi (le reste je le trouve sec) ! Je n’aime pas du tout la volaille alors du coup pour changer de la viande et du poisson le lapin est invité sur ma table et c’est tant mieux ! merci Linou ! bisous

      J'aime

  4. Les souvenirs d’enfance sont magiques en cuisine….je me souviens d’un lièvre au sang que l’on mangeait chez un cousin à la campagne qui était sans doute chasseur. C’était un délice cette belle sauce aux couleurs chocolatées et bien épaisse….bref….à défaut, je testerai ta recette car le lapin est une bonne viande que l’on ne mange pas assez souvent; Merci pour ta belle idée. Bises

    Aimé par 1 personne

    • Ce n’est pas la version que je mangeais jeune mais les autres sont déjà publiées. Là j’ai surtout voulu illustrer le lapin en sauce qui me régalait petite ! En général c’était le dimanche, c’était la fête ! Merci Rita ! gros bisous

      J'aime

  5. Un plat qui me plait beaucoup. J’avoue que bien souvent quand je cuisine le lapin, je me contente du classique lapin à la moutarde. Là, j’ai bien envie de tester ta recette. Bisous

    J'aime

    • J’aime beaucoup aussi le lapin à la moutarde mais en sauce c’est vraiment ma préférence et le lapin chasseur notamment pour qui j’ai un vrai coup de coeur ! Merci Isabelle ! gros bisous

      J'aime

  6. Ah le lapin ! Souvenirs également des dimanches familiaux, mon grand père ( celui qui avait une femme pas gentille ….. ) m’emmenait parfois chercher de l’herbe pour ses lapins , on allait le long de la voie de chemin de fer, sur les talus et on mettait l’herbe cueillie dans de gros sacs en toile de jute
    Mais il n’y avait pas de girolles pour la sauce !

    Aimé par 1 personne

    • Eh oui ! on voit que nous sommes à peu près de la même époque Irisa, nous avons les mêmes souvenirs ! C’est bien loin tout ça. ce thème aura servi à refaire des plats qui datent de vieux certes mais qui sont super bons ça c’est sûr !
      Bien sûr cette version en sauce ne date pas de cette époque mais celle que nous mangions le plus souvent, je veux parler du lapin chasseur, était déjà en ligne ! Merci irisa

      J'aime

  7. Ma grand mère auusi avait des lapins et d’ailleurs je refusais de les manger. Je n’ai donc aucun souvenir de ses plats de lapin. C’est quand j’ai rencontré mon mari que j’ai fini par manger du lapin, car il adore ça et voulait trop que je lui en cuisine. Je le fais le plus souvent à la moutarde mais en sauce avec des champignons, c’est très bon aussi. Surtout avec des girolles, j’imagine le régal ! Une participation très sympa ! Passe une belle journée Claudine, je t’embrasse

    Aimé par 1 personne

    • Comme beaucoup de grands-mères qui habitaient la campagne ! Oui c’était très courant. J’était moins sensible que toi moi car avec mon papa boucher j’étais habituée à ce que l’on mange de la viande..
      Chez nous c’était en sauce le plus souvent, même si de temps à autre il était aussi mangé à la moutarde pour changer. C’est peut être à cause de cela que j’aime tant les plats en sauce mijotés.. je me suis toujours régalée avec ! Merci de ton passage ma Laurence, il ne fallait pas. Le temps est enfin passé au soleil ça fait du bien ! Bonne journée également ! Je t’embrasse

      J'aime

    • C’est fou d’ailleurs la différence entre ce morceau et les autres morceaux ! Malheureusement il n’y a que deux pattes avant dans un lapin ! du coup je préfère n’acheter que des gigolettes comme ça on ne se bagarre pas !! 😉 merci isabelle

      J'aime

  8. Quelle belle assiette, c’est vrai qu’avec des girolles, c’est tellement bon, avec ma grand mère j’allais chercher ces champignons dans les bois, maintenant j’en trouve difficilement vers chez moi…Une sauce bien gouteuse avec la sauge, encore un plat rempli de bonheur
    Bisous

    Aimé par 1 personne

    • Avec de bonnes girolles fraîchement cueillies ce sera encore mieux mais bon, c’était déjà fort bon ! J’adore le lapin en sauce, sous toutes ses formes d’ailleurs ! là elle était bien parfumée Merci delphine. gros bisous

      J'aime

  9. Coucou.
    Alors effectivement moi qui habite depuis toujours en campagne, j’ai de beaux souvenirs de repas familiaux chez ma mamie qui cuisinait ses lapins. On se régalait. Ta recette me donne l’eau à la bouche … hummm bien parfumée j’adore 😍
    Je te souhaite une belle journée.
    Bisous

    Aimé par 1 personne

    • Qui n’avait pas de clapier dans son jardin avant lorsqu’on avait la chance d’habiter à la campagne ? Grâce à cela on a pu découvrir de sacrés plats en sauce ! Mon préféré était le lapin chasseur mais celui ci n’est pas mal non plus ! merci Amélie. gros bisous

      Aimé par 1 personne

  10. Moi ma grand-mère c’est le lapin à la moutarde et elle tue encore chaque année ces lapins. Moi j’adore le lapin mais monsieur n’aime pas alors j’en cuisine jamais. Ton plat me fait terriblement envie il faudrait que je le fasse juste pour moi.
    Bonne journée bisous

    Aimé par 1 personne

    • Oui il y a avait aussi le lapin à la moutarde mais dans ma famille c’était plutôt en sauce ! après un bon lapin chasseur par exemple, on se demande pourquoi j’en suis si fan ! Dommage que ton mari n’aime pas, même les gigolettes ? c’est si tendre et si moelleux … Bisous christelle !

      J'aime

    • Coucou toi ! Ce n’est pas la version que j’ai préférée le lapin chasseur a toujours ma préférence mais c’était bien bon avec le parfum de la sauge ! Si tu habitais près de moi je t’aurais donné de quoi en planter chez toi. Ca pousse très facilement ! Dommage.. gros bisous

      J'aime

  11. Coucou Claudine!! Je passe rapidement sur le lapin que je ne mange pas mais pas pour les girolles!! Chez nous aussi il y avait souvent du lapin à table mais depuis j’ai du mal à en manger. Je te souhaite une très belle journée

    Aimé par 1 personne

    • Je sais que certaines ne mangent pas de lapin.. mais moi ce morceau fait partie de mon enfance. On se régalait trop avec le dimanche lorsque j’étais petite ! C’était un plat festif. Une version que j’ai bien aimée ! gros bisous

      J'aime

Vous aimez ? Dites le moi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :