Aller au contenu principal

Croustillants au reste de choucroute à l’orientale

Parfois je me demande d’où me vient mes idées car certaines sont un peu curieuses.. comme celle que je vous propose aujourd’hui. Voici comment elle m’est venue. Il me restait des feuilles filo de ma Mhancha salée aux légumes épicés que j’avais mise sous vide pour les conserver. En cherchant quelle farce je pourrais faire, je suis tombée sur un reste de choucroute que j’avais faite avec du lapin. Tiens tiens pourquoi pas ? ceci dit ça ne me plaisait qu’à moitié, il me fallait quelque chose d’autre pour aller avec. Les merguez m’ont traversé l’esprit. Allez tant pis j’ose ! Je les ai donc sorties du congélo. Un peu plus tard je me suis dit tout de même que mon idée était peut être culottée et lorsque je l’ai soumise à Mr Gut, il a vraiment écarquillé les yeux.

J’ai donc tapé sur Mr Google choucroute et merguez pour savoir si quelqu’un d’autre avait eu cette idée ou si celle-ci était complètement farvelue. Eh bien oui, il y avait une recette de choucroute à l’orientale publiée chez Grand frais. Rassurée, j’ai du coup, préparé de l’abricot sec et des amandes et j’ai sorti ma coriandre pour faire mes croustillants avec tout ça. J’ai rencontré des soucis pour faire mes croustillants par contre car pour mieux les conserver j’avais retiré complètement l’air du paquet des feuilles filo et si celles ci n’étaient pas sèches, elles s’étaient déchirées aux pliures ! Flute alors. Tant pis j’ai fait ce que j’ai pu. Mes croustillants ne sont pas jolis mais je publie malgré tout cette recette car elle vaut vraiment le coup !

INGRÉDIENTS

Pour 3/4 Personnes


5/6 feuilles filo
300 gr de choucroute cuite
2 merguez
1 gros oignon
Coriandre fraîche
3 abricots secs
1 cuillère à soupe d’amandes émondées concassées en petits morceaux

Quelques grains de poivre Timut du Népal
Huile d’olive

PRÉPARATION

  • Ciseler la coriandre après l’avoir épluchée.
  • Tailler les abricots en tout petits bouts.
  • Couper les amandes en tous petits morceaux
  • Eplucher l’oignon et le ciseler en fines lamelles
  • Couper les merguez en petits bouts.
  • Verser un léger filet d’huile dans une poêle et faire cuire les oignons.
  • Lorsqu’ils commencent à dorer ajouter les morceaux de merguez.
  • Laisser cuire à veuf vif tout en remuant souvent.
  • Lorsque les merguez sont pratiquement cuites débarrasser dans un plat.
  • Ajouter, à la place dans la poêle, la choucroute.
  • Ajouter les abricots, les amandes en morceaux et le contenu de plat contenant l’oignon et les merguez. Remuer le tout
  • Ajouter la coriandre ciselée et les grains de poivre Timut. Mélanger à nouveau, poursuivre la cuisson 5 minutes et laisser ensuite complètement refroidir
  • Réaliser ensuite les croustillants en mettant de la farce à l’intérieur de 2 feuilles filo badigeonnée chacune d’huile.
  • Ajouter un peu de feuille de coriandre avant de les refermer.
  • Lorsque les croustillants sont terminés les placer dans un plat allant au four
  • Préchauffer le four à 180° c
  • Enfourner et laisser cuire 30 minutes environ
  • Réchauffer le reste de la choucroute, lorsque les croustillants sont cuits
  • Répartir une portion de choucroute dans chaque assiette et présenter 2/3 croustillants sur le dessus.
  • Servir et déguster aussitôt

DIFFICULTÉ :

Note : 1.5 sur 5.

MES AVIS CONSEILS ET ASTUCES

CONSEILS ET ASTUCES


1- Façonnez vos croustillants comme vous le voulez. Moi j’ai fait ce que j’ai pu avec mes feuilles déchirées. J’ai fait l’essai de réaliser un petit croustillant qui pouvait se manger en une bouchée. A l’apéro ça peut être très sympa !

2- Si la merguez n’est pas cuite cuite ce n’est pas grave, n’oubliez pas que la cuisson va se poursuivre ensuite 30 minutes !

3- Le poivre Timut du Népal n’est pas obligatoire mais il ajoute de la saveur avec son petit parfum d’agrume. Lorsque l’on tombe sur un grain cette saveur est trop agréable en bouche !

Je dédie ce plat à cuisinons de saison pour illustrer le chou

AVIS SUR LA RECETTE


Comme je vous l’ai laissé entendre dans mon intro, oui cette recette vaut le coup ! C’était franchement délicieux. Certes curieux, je vous le concède mais néanmoins super bon. La choucroute et la merguez ça fonctionne bien et le sucré de l’abricot est venu un peu retirer l’acidité de la choucroute. Les parfums avec la coriandre et le poivre Timut ont super bien joué leur rôle. J’ai vraiment regretté ne pas avoir pu faire de magnifiques borek ou samoussa mais bon, pas grave, j’ai tout de même pu voir ce que cela pouvait donner au niveau du goût et c’était super réussi. Vous avez de la choucroute à terminer ? n’hésitez pas !


Rejoignez 3 916 autres abonnés

49 Comments »

    • Merci beaucoup ! oh ! il reste salé tout de même car l’abricot est juste là pour amoindrir la petite acidité de la choucroute !! c’était excellent ! merci Guy ! gros bisous

      J'aime

    • Pour terminer des restes c’est parfait ! là mes restes c’était la choucroute. Eh bien accompagnée comme ça c’était super ! merci Marie ! gros bisous

      J'aime

    • C’est vrai que parfois on se demande ce qui nous passe par la tête ! souvent lorsque l’on a des restes d’ailleurs ! C’était saugrenu mais n’empêche que c’était bien bon ! Merci ma Gaëlle. gros bisous

      J'aime

  1. Coucou Claudine.
    En voilà une bonne idée !! J’aime bien justement ce type de recette, ça part d’un reste et ça finit avec un super bon petit plat. Parfois, j’hésite à publier car ce n’est pas chouette chouette d’apparence mais trop bon.
    Il me reste souvent aussi du chou, et je le mélange aussi un peu dans ce que j’ai dans mon frigo 🙂 En tout cas, bravo Claudine, tu nous régales encore une fois 😉
    Je te souhaite une bonne fin de journée.
    Gros bisous

    Aimé par 1 personne

    • Tu crois que l’apparence est belle moi ? entre mes croustillants qui sont moches vu que mes feuilles restantes s’étaient coupées et ce mélange de choucroute merguez, on ne peut pas dire que ça donne envie. J’ai trouvé cela tellement bon que malgré ces handicaps je l’ai publié car ça vaut le coup.
      Merci Amélie, c’est gentil. contente que ça te plaise ! gros bisous et bonne fin d’après midi

      J'aime

    • C’et vrai que c’est souvent que je trouve des idées pour terminer des restes. C’est sans doute parce que du coup les ingrédients sont imposés et qu’il faut en faire quelque chose. Merci ma christelle ! gros bisous

      J'aime

    • Oui il faut tout de même aimer la choucroute pour apprécier ce plat bien sûr ! nous on aime bien et ce petit mélange était fort goûteux ! merci Karen ! gros bisous

      J'aime

    • Sur le coup je me suis dit que j’étais un peu zinzin mais comme j’ai vu que ça pouvait se faire alors je me suis lancée et j’ai bien fait c’est fameux ! merci Yolande ! gros bisous

      J'aime

  2. Même si je ne suis pas très sucré/salé mais je ne t’apprends rien 😉 je suis persuadée que c’est une bien délicieuse association pour les papilles curieuses d’exploiter de nouveaux chemins gourmands et sur la pointe des pieds je croquerais malgré tout volontiers l’un de ces croustillants !
    Belle journée Gut. Bizh. Viviane

    J'aime

    • Oh ! là le sucré tu le cherches car l’abricot est vraiment en très petite dose et il ne sert, à mon avis, qu’à diminuer un peu l’acidité qu’il y a dans la choucroute. Ca reste bel eh bien un plat salé je te rassure. j’en ai gardé des petits morceaux de mes croustillants et je les ai fait congeler. Je verrais ce que ça donne après à l’apéro ! merci Viviane. gros bisous

      J'aime

  3. C’est une association à laquelle je n’aurais absolument pas pensé ! Je serai restée dubitative si j’avais vu cette recette sur un autre blog mais avec toi, j’y vais les yeux fermés ! Je crois que les feuilles filo et les feuilles de brick peuvent se congeler si jamais tu veux éviter les déboires du sous vide,mais je ne l’ai encore jamais fait. Passe une belle journée. Je suis levée depuis 6h ce matin, j’ai conduit mon fils à la clinique car on lui ôte les dents de sagesse. La journée va être longue… Je t’embrasse

    Aimé par 1 personne

    • Je l’avais déjà fait et cela c’était bien passé, mais j’avais mis mes feuilles à plat. Comme une andouille j’ai laissé les feuilles pliées en rouleaux alors forcément là. La pliure n’a pas tenu le coup. Bref ce n’était qu’un détail. Même pas jolis car j’ai fait ce que j’ai pu ces croustillants étaient ma foi bien bons. Bien sûr il faut aimer la merguez et il faut aimer la choucroute.
      Le pauvre déjà à son âge ? C’est jeune, enfin je suppose que l’on ne pouvait pas faire autrement. Tu vas sans doute retrouver un petit hamster après. Ma fille ça avait été le cas. Je comprends que pour toi la journée va être longue ! Bon courage ma Laurence. Je t’embrasse

      J'aime

    • J’aurais pu faire quelque chose de plus joli si mes feuilles ne s’étaient pas autant déchirées mais bon ce qui comptait c’était cette farce. Excellentes, nous avons beaucoup aimé ! merci ma Jackie gros bisous

      J'aime

  4. Quand j’ai vu le titre, j’ai tout de suite pensé à une suite de la mhancha. Je l’ai faite et vais bientôt la poster. C’était très bon, celle ci aussi est bien sympa. Bisous Claudine

    Aimé par 1 personne

    • Je ne voulais bien sûr pas les jeter mais comme une andouille au lieu de les mettre à plat et sous vide ensuite, j’ai laissé les feuilles pliées en rouleaux ! Les pliures n’ont pas tenu le coup sous la pression. C’est dommage pour faire quelque chose de joli mais la farce était super bonne !! merci martine ! gros bisous

      J'aime

    • J’était contente de moi d’avoir eu cette idée car c’est vraiment chouette. Je le referais. Cette fois plus avec des restes mais exprès et ils seront ainsi plus jolis. Gros bisous

      J'aime

    • Merci ma chère Michèle ! je me demandais bien vers quoi j’allais mais j’ai eu raison de le faire car c’était délicieux ! merci à toi. Gros bisous

      J'aime

  5. C’est vrai qu’elle a l’air un peu extravagante cette association ! Mais bon tu l’as testée et Mr Gut ne s’est pas sauvé, les mélanges de saveurs sont parfois bizarres et ça fonctionne comme disent les chefs de top chef, la dernière émission concernait justement des mariages improbables

    Aimé par 1 personne

    • Tu as raison !! mais tout de même pas autant que les mariages improbables de top chef ! je vois que nous sommes toutes les deux devant notre écran le mercredi soir ! C’est bien la preuve qu’il faut oser en cuisine on a souvent de belles surprises et là tu vois ça en était une ! merci beaucoup gros bisous

      J'aime

    • Ravie de l’avoir essayé malgré mon appréhension car nous nous sommes bien régalés et j’ai fini des restes très agréablement ! merci clarisse Gros bisous

      J'aime

    • Il ne faut pas s’arrêter sur mes croustillants qui sont ratés en visuel mais cette farce m’a énormément plu !! comme quoi il faut oser c’est souvent payant ! merci ma delphine gros bisous

      J'aime

Vous aimez ? Dites le moi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :