Aller au contenu principal

Locrio de Camajones pour voyager en République Dominicaine

Locrio de Camajones pour voyager en République Dominicaine

Comme je vous l’ai annoncé lors de la publication de ma galette de sarrasin maison aux poireaux et saumon fumé , je dois partir pour Paris voir ma petite maman qui ne va pas bien du tout. Je ne sais pas quand je rentrerais, alors je préfère programmer ce plat que je viens de faire pour le CMUM de ce mois de février, après les recettes que j’avais déjà programmées. Je ne pourrais peut être pas mettre le lien sur la page du CNUM si je ne suis pas rentrée à temps mais je suis sûre que Natly et Viviane ne m’en voudront pas. (merci pour votre compréhension les filles !) Le thème choisi :  Voyage gastronomique en République Dominicaine m’a vraiment posé problème car je ne connais pas bien cette cuisine mais je voulais faire plaisir à Emilie (La vie en République Dominicaine) vu qu’elle est la marraine de ce mois ci.  Heureusement, entre l’annonce du thème et mon départ, j’ai eu le temps de chercher sur le blog d’Emilie ce que je pourrais faire et j’ai fini par trouver une recette qui me tentait, qui était simple à faire et qui ne demandait pas non plus d’acheter des ingrédients supplémentaires dont je ne me servirais pas par la suite ou que j’aurais du mal à trouver. Un Locrio de Camarojnes, je traduis : un Riz de Crevettes. Il était fait avec du lait coco, des poivrons, de la coriandre, de l’avocat et de la tomate le tout relevé avec du Tabasco. J’avais tout ça sous la main heureusement, oui même les poivrons que j’ai souvent au congélateur. Tout ça oui  enfin presque car j’ai du remplacer le lait coco par de la crème de coco et l’huile de coco par de l’huile au tournesol ! Les crevettes cuites dans du lait coco ou de la crème de coco j’en fais souvent mais j’ajoute toujours du curry. Ce serait une première de le faire sans, tout comme l’ajout de concentré de tomate. Je me suis donc mise immédiatement au travail. 

Ce que j’en pense ?

C’était très bon ! Bien relevé et avec le lait coco la saveur était excellente comme toujours ! L’ajout du concentré de tomate change un peu celle que j’ai habituellement avec le curry, c’était vraiment bon, même si j’aurais préféré avoir le riz à part et non mélangé avec les crevettes, mais bon je suis restée fidèle à la recette ! C’était tout de même un bon petit plat que je suis heureuse d’avoir fait grâce à toi Emilie, merci beaucoup. Ceci dit je ne suis guère étonnée j’adore les crevettes alors je ne pouvais qu’aimer.

 Liste des ingrédients pour 2 personnes

  • 200 gr de crevettes roses cuites de belle grosseur 
  • 15 cl de lait coco (pour moi crème de coco)
  • huile de coco (pour moi de Tournesol)
  • 1/4 de poivron rouge
  • 2 gousses d’ail
  • 50 gr de concentré de tomates
  • un 1/2 cube de bouillon de volaille
  • Tabasco
  • Persil, origan, coriandre fraîche
  • 150 gr de riz (+ de l’eau pour la cuisson du riz)
  • 1 avocat
  • 1 tomate
  • 1/2 citron vert
  • Fleur de sel

 Déroulement de la recette  

  • Eplucher les crevettes. Réserver
  • Eplucher l’ail et la ciseler
  • Laver et couper le poivron en petits dés
  • Faire chauffer l’huile et ajouter l’ail ciselée. La laisser dorer quelques secondes et ajouter les crevettes.
  • Ajouter les dés de poivron. Saler
  • Ajouter du tabasco selon les goûts (il faut que ce soit relevé). Bien mélanger
  • Ajouter la crème de coco, le concentré de tomate, mélanger à nouveau et laisser cuire quelques minutes à feu doux puis réserver.
  • Faire cuire du riz selon les indications du paquet, avec le 1/2 cube de bouillon, puis lorsque le riz est cuit, le rincer et l’ajouter aux Crevettes
  • Ajouter des feuilles de coriandre, saler
  • Remuer le tout.
  • Couper l’avocat en deux, retirer le noyau et la peau et le couper en lamelles
  • L’arroser immédiatement de jus de citron vert
  • Laver la tomate, retirer le trognon et la couper en rondelles
  • Servir une portion de riz et crevettes au centre de chaque assiette
  •  Ajouter l’avocat et la tomates autour de l’assiette, décorer avec de la coriandre
  • Ajouter un filet de citron vert sur les tomates et l’avocat, un peu de fleur de sel et et un peu d’huile
  • Servir et déguster aussitôt bien chaud

Les conseils et astuces de Gut

Je préfère toujours cuire mon riz à part et l’ajouter ensuite mais vous pouvez également ajouter de l’eau à la cuisson des crevettes et faire cuire votre riz ensuite avec le tout jusqu’à ce que le riz ait absorbé tout le liquide c’est d’ailleurs ce qui était préconisé dans la recette d’Emilie !

Difficulté :

Je dédie cette recette au CMUM de ce mois de février organisé par mes deux amies :  Nath  « Une cuisine pour Voozenoo »   et  Viviane « Quoi qu’on mange ? »  

Le thème choisi par la marraine de ce mois Emilie « La vie en République  étant « Voyage gastronomique en République Dominicaine »

 

25 Comments »

  1. A défaut d’aller en RD, je tenterai bien cette belle recette. Je suis bien triste pour ta maman, c’est une épreuve douloureuse quand nos mamans ne vont pas bien. J’espère que ça va aller. Bon courage à toi et gros bisous

    J'aime

  2. J’adore et pour l’avoir aussi réalise pour le jeu mais version un peu différence je confirme que c’est trop bon et toi qui adore les crevettes je suis certaine que tu t’es régalée 🙂
    j’espere que ta maman se rétablit au plus vite
    gros bisous ma Claudine

    J'aime

  3. Tout comme toi, j’ajoute souvent du curry à mes crevettes au lait de coco et cette variante un peu différente me tente bien ! Un peu d’exotisme dans l’assiette ne peut faire que du bien en ce moment. J’espère que ta maman va mieux, je pense fort à toi. Je t’embrasse Claudine

    J'aime

  4. ah la la, ce n’est pas toujours facile quand nos parents vieillissent…
    C’ est sympa de nous faire voyager sans quitter nos maisons, un petit plat ensoleillé et parfumé ça fait toujours du bien .

    J'aime

  5. J’espère que ta maman ira mieux…

    Merci pour ta participation! J’adore ce plat, il est délicieux et plait à tous! Je suis ravie que tu aies aimé! Il va falloir que j’en reffasse vite.
    J’aime beaucoup ton ajout d’avocat, chez moi, il ne peut pas manquer en saison, et même hors, je fais toujours le nécessaire pour en trouver, même si ils sont moins bons (greffes)!

    J'aime

Vous aimez ? Dites le moi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :