Aller au contenu principal

Onglet de Veau Sauce Archiduc et pommes de terre suédoises

Onglet de Veau Sauce Archiduc et pommes de terre suédoises

Vous connaissez l’onglet de boeuf je suppose ? mais connaissez vous l’onglet de veau ? Je pose la question car s’il y a bien un morceau que l’on ne trouve jamais c’est bien celui ci ou alors il faut passer commande à son boucher et encore !!!  C’est toutefois ce que j’ai fait car j’avais mes neveux à manger et j’ai pensé que ce morceau de viande pourrait les régaler. J’ai hésité pour la sauce mais comme mon mari avait envie d’une sauce aux champignons, j’ai décidé que je ferais une sauce Archiduc, c’est à dire une sauce forestière parfumée au Cognac. Je l’ai refaite un peu à ma façon en ne mettant pas que des champignons entiers mais en en mixant quelque uns avec des échalotes. Je trouve que c’est plus parfumé ainsi. En accompagnement je n’ai pas pris de risque en choisissant les pommes de terre suédoises, dans lesquelles j’ai intercalé de la mozza, je savais qu’ils aimeraient ! 

Ce que j’en pense ?

Je suis ravie du résultat, c’était drôlement bon et ce plat a vraiment fort plu à mes neveux !!  Ils ont répété plusieurs fois ce genre de phrase, « c’est drôlement bon », « ta sauce est extra » etc… Bref j’ai vu qu’ils se régalaient ! ça m’a fait vraiment plaisir !!  J’adore voir mes invités se régaler. C’est un plat qui pourrait être proposé lors des fêtes qui approchent, surtout si vous pouvez parfumer votre sauce avec des morilles par exemple ! et puis en proposant ce morceau de viande vous aurez du succès, il est tellement bon. Très tendre il fond en bouche, surtout si vous ne le faites pas trop cuire… mais encore faut il en trouver, il n’y a qu’un onglet par veau et les bouchers se servent avant alors il n’en reste pas beaucoup à vendre. Mais si vous vous décidez, je vous donne un conseil, passez commande longtemps à l’avance pour être sûrs d’en avoir !! Je dédie ce plat avec plaisir à Cuisinons de saison

 


 Ingrédients pour 5 personnes

  • 5 onglets de veau
  • 10 pommes de terre style Charlotte de taille moyenne ou grosse
  • 20 cl de crème liquide entière
  • Une dizaine de champignons bruns ou de Paris
  • 2 boules de mozzarella
  • Beurre
  • 1 échalote
  • Ciboulette
  • Herbe de Provence
  • Huile d’olive
  • Piment d’Espelette
  • Cognac
  • Fleur de sel – Poivre au moulin

 Déroulement de la recette  

  • Préchauffer le four à 205°c
  • Laver soigneusement les pommes de terre puis les essuyer.
  • Couper les pommes de terre en rondelles sans les couper entièrement (voir astuce dans les conseils de Gut)
  • Coupe la mozzarella en morceaux
  • Intercaler, 2 ou 3 morceaux de mozza entre les tranches de chaque pommes de terre
  • Placer celles-ci  dans un plat allant au four.
  • Arroser d’un filet d’huile d’olive. Saler et poivrer
  • Ciseler de la ciboulette sur le dessus et saupoudrer d’herbes de Provence
  • Ajouter une pincée de piment d’Espelette sur chaque pomme de terre
  • Enfourner et cuire au four environ 50 minutes (tout dépend de la grosseur des pommes de terre)
  • A 30 minutes de cuisson, ajouter un petit filet d’huile sur le pommes de terre qui ont du normalement s’ouvrir un petit peu puis les couvrir d’une feuille d’alu et poursuivre
  • Pendant la cuisson des pommes de terre préparer la sauce. Eplucher les champignons et les couper en lamelles
  • Eplucher l’échalote et la couper en morceaux
  • Prélever les 3/4 des champignons et avec les morceaux d’échalote, mixer le tout.
  • Dans une casserole faire revenir dans un filet d’huile d’olive l’échalote et les champignons mixés et le reste des champignons
  • Ajouter 3/4 cuillères à soupe de Cognac, faire flamber.
  • Ajouter la crème et cuire doucement jusqu’à épaississement de la sauce. Saler et poivrer. Tenir au chaud
  • Essuyer les onglets avec du Sopalin
  • Mettre une grosse noix de beurre dans une grande poêle et faire fondre à feu vif
  • Lorsque le beurre est bien chaud ajouter les onglets un par un. Faire cuire à feu vif pour qu’ils dorent bien
  • Les retourner et poursuivre la cuisson de la même façon plus ou moins longtemps en fonction des goûts.
  • Saler et poivrer.
  • Servir un onglet par personne avec 2 pommes de terre.
  • Verser la sauce dans de petits ramequins et servir aussitôt avec éventuellement le reste de sauce.
  • Servir aussitôt en conseillant à vos convives soit de verser un peu de sauce sur la viande, soit de plonger les morceaux de viande dans les ramequins. C’est au choix ! 😉

Les conseils de Gut :

Une petite astuce qui vous empêchera de couper les rondelles trop loin : placer une grosse cuillère en bois à côté de la pomme de terre. Au moment de couper les rondelles, le couteau rencontrera alors le manche de la cuillère et ça vous empêchera de couper plus loin ! Je vous conseille de servir ces onglets bien rosés.. 

Difficulté :

 

57 Comments »

    • Un petit parfum de cognac pas désagréable du tout avec ces petits champignons. Normalement on les laisse coupés en lamelles, moi je préfère en mixer une partie. C’est à toi de voir ! J’aime que ça sente le cognac mais il ne faut pas non plus que ça le sente de trop… ! bisous isabelle merci

      J'aime

    • Tu connais alors à priori ? peu de gens le connaisse. Il faut dire que c’est un morceau vraiment rare ! Mon plat était une réussite, nous avons beaucoup aimé ! Merci so ! gros bisous

      J'aime

    • Oui je crois que je vais la refaire à Noël ! Maintenant que je me suis mis cela dans la tête j’espère que mon boucher ne me fera pas faux bond ! Merci Delphine ! gros bisous

      J'aime

    • J’espère qu’il pourra t’en avoir ! Si tu aimes l’onglet de boeuf tu vas adorer ce morceau ! Maintenant si c’est la recette qui te plait tu peux toujours la faire justement avec de l’onglet de boeuf !! gros bisous Manue merci

      Aimé par 1 personne

    • J’ai l’impression que tu connais ce morceau de viande. Effectivement ce plat était divin avec cette saue que l’on peut encore améliorer par exemple avec des morilles !! Merci Michelle ! gros bisous

      J'aime

    • Oh tu n’es pas la seule ! Moi je le connais de longue date grâce à mon papa qui était boucher mais il n’est jamais sur les étals ! Il faut le commander et encore tous les bouchers ne peuvent pas en avoir ! Tout était délicieux. J’ai vraiment régalé mes neveux. J’étais ravie. Merci Viviane. gros bisous

      Aimé par 2 personnes

    • C’est tout à fait ça! L’onglet est le morceau préféré des bouchers ! Celui de boeuf est déjà excellent mais l’onglet de veau est plus tendre ! Un régal que l’on ne trouve pas sans en passer commande. J’ai bien fait de faire ce plat car mes neveux sont tombés sous le charme ! je suis vraiment ravie car en fait ils ont adoré mon menu. Saumon gravlax pour débuter avec Blinis au Maïs et crème fouettée à l’aneth, cet onglet et comme dessert…. c’est la prochaine recette ! 😉 gros bisous Catherine ! merci

      J'aime

      • Eh bien dit donc, tu nous tiens en haleine avec ton dessert ??? J’ai aussi 200 g de saumon qui cuit dans le sel/sucre au frigo pour essayer, je n’en ai jamais mangé, nous goûterons vendredi, si c’est à notre goût j’en ferais pour les fêtes. Gros bisous à demain pour le dessert

        Aimé par 1 personne

        • 🙂 J’espère qu’il te plaira !! Le saumon gralax j’adore ça, je le fais à la betterave qui lui donne une jolie couleur mais il est aussi terriblement bon seul. J’ai bien l’intention d’en refaire aussi entre Noël et le jour de l’an, mes enfants seront là et ils l’apprécient terriblement ! Bisous Catherine ! à demain ! 🙂

          Aimé par 1 personne

    • Ah non l’onglet en boulettes ce serait un crime ! Cette viande ne mérite pas d’être traitée ainsi 🙂 ! C’est une viande tellement goûteuse et tendre, elle est rare !! bonne journée Irisa

      J'aime

  1. je ne connaissait pas ce morceau pour le veau, on en apprend tout les jours!!! et ta sauce… elle me fait craqué et je ne parle pas des pommes de terre, bref j’aurais bien aimée être invitée moi aussi!!!!! bisous bisous ma belle

    Aimé par 1 personne

  2. Je ne crois pas avoir déjà vu de l’onglet de veau chez le boucher, enfin je n’achète que rarement du veau (mis à part pour les cordons bleus) alors c’est possible que je n’ai pas regardé. J’imagine que ce morceau doit être fameux ! Ta sauce aussi est très plaisante, je ne savais pas qu’elle portait ce nom. En un seul article, j’ai appris plein de choses ! Rien de plus agréable quand les autres se régalent de ce que tu leur as fait, c’était un bon moment passé autour d’un bon repas. Je ne choisis jamais de plat à cuire en dernière minute comme cela car j’ai la cuisine ouverte sur le salon et ça n’est pas vraiment gérable mais pour nous 4, ce serait parfait. Bonne journée Claudine, ici la pluie est à nouveau de retour, pfffffffff… Je t’embrasse

    Aimé par 1 personne

    • Ce morceau n’est jamais exposé il n’y en a que très peu. Un onglet par bête et quand on sait que les bouchers se servent avant si on ne passe pas commande on s’assoie dessus ! J’aime cette viande que j’ai connue bien sûr grâce à mon papa ! Normalement j’achète de l’onglet de boeuf que l’on trouve plus facilement mais j’ai un de mes neveux qui n’aime pas la viande saignante et je n’ai pas envie de faire trop cuire le boeuf, du coup je me suis dirigée vers le veau. La viande est tendre et tellement goûteuse !! C’était vraiment un bon plat. Bien sûr il faut tout faire cuire au dernier moment. Pour moi ça ne pose pas de problème car je n’ai pas de cuisine ouverte mais je sais que maintenant c’est très souvent le cas ! je n’en voulais pas, c’était une des conditions Sine qua non lorsque l’on a acheté, tout comme le fait que je tenais à une entrée. Je cuisine beaucoup et souvent des produits comme le chou que l’on a pas envie d’avoir dans toute la maison. Si tu peux en commander chez ton boucher ça m’étonnerait que tu sois déçue avec ce morceau…
      La pluie a laissé place chez moi par un minuscule rayon de soleil. Ce n’est pas le top mais c’est tout de même mieux !! Bonne journée malgré tout Laurence. Je t’embrasse

      Aimé par 1 personne

    • C’est tout à fait possible ! l’alcool est complètement évaporé pour laisser place au parfum mais je sais que tu n’en prends pas. C’est un plat délicieux qui a enchanté tout le monde ! merci zika. gros bisous

      J'aime

    • Je me débrouille comme on dit… là mes invités ont vraiment été séduits par ce plat (et le reste) C’est une viande très goûteuse ce morceau qu’il faut avoir goûté au moins une fois dans sa vie ! Bien sûr je sais que l’alcool ne t’ai pas permis, (même s’il est évaporé par la cuisson je crois ?), mais une bonne sauce forestière ferait également l’affaire ! merci ma gentille assia ! gros bisous

      J'aime

    • Et si, il y a l’onglet de boeuf et l’onglet de veau. C’est tout aussi bon ! C’est une viande très goûteuse et bien tendre, c’est un morceau qu’il faut avoir goûté au moins une fois dans sa vie ! bonne journée merci beaucoup

      J'aime

  3. C’est toujours sympas quand nos enfants font ce genre de remarques. Ca casse l’idée que ce qui était bon hier ne l’est plus aujourd’hui. En fait, quand c’est bon, on aime tous 🙂
    Il m’aurait beaucoup plu aussi
    Gros bisous Claudine

    Aimé par 1 personne

    • Oh ! que oui ! Voir ses invités manger de bon coeur et se régaler, on oublie vite la fatigue causée. Mon menu leur a fort plu ! de l’entrée jusqu’au dessert !! Contente que ce plat te plaise également ! gros bisous Martine

      J'aime

Vous aimez ? Dites le moi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :