Skip to content

Piperade by Gut

Je publie aujourd’hui avec un peu de retard une recette pour participer à la semaine Semaine Européenne de sensibilisation à l’endométriose chez la femme. C’est une maladie qui touche 1 femme sur 5 et qui est responsable non seulement de douleurs chroniques importantes mais aussi responsable de l’infertilité chez la femme ! pourtant on en entend très peu parler, même les médecins ne la connaissent pas suffisamment !! C’est chez Gridelle (les voyages de Gridelle) et chez Lucie (Un week-end une recette), deux gentilles Réunionaises que j’adore, que j’ai appris que cette semaine de sensibilisation avait lieu du 3 au 9 mars. j’ai donc voulu y participer mais je me réveille bien sûr un peu tard. Il fallait publier une recette de couleur jaune. Que faire en jaune rapidement ? Tiens et si je faisais une Piperade ? C’est jaune puisque c’est fait avec des oeufs !! J’en avais dans le frigo, j’avais des poivrons et j’avais même du jambon Baïona ! Dommage je n’avais pas assez de poivrons jaunes sinon cette piperade aurait été vraiment toute jaune !! Désolée pour les photos. Je ne me suis pas bien appliquée mais celles qui auraient pu être les mieux sont toutes floues ! enfin ce qui compte c’est la recette j’espère qu’elle vous plaira malgré tout ! Mes poivrons n’étaient pas suffisamment cuits cette fois alors ne faites pas comme moi !! Ciselez les finement et faites les bien cuire ! Vous vous régalerez, servie avec du jambon de Bayonne et une petite salade cette Piperade est parfaite pour un soir !

Piperade By gut

La recettepour 4 personnes

  • 4 oeufs
  • 2 oignons
  • 1 poivron de chaque couleur : jaune, vert et rouge
  • 4 tomates
  • 8 petites tranches de Baïona (sinon 4 tranches de jambon de Bayonne)
  • 2 pincées de piment d’Espelette
  • Huile d’olive Terre2crète
  • Sel – poivre
  • Eplucher et ciseler grossièrement les oignons
  • Laver et retirer les graines et le coeur des poivons, puis les couper en fines lamelles.
  • Plonger les tomates dans l’eau bouillante durant une minute, puis retirer la peau.
  • Laver, retirer le trognon de chaque tomate.
  • Mettre un filet d’huile dans une sauteuse, ajouter les oignons.
  • Ajouter les poivrons et enfin les tomates coupées en morceaux.
  • Saler, poivrer.
  • Ajouter une pincée de piment en poudre
  • Laisser cuire à feu doux, jusqu’à ce que les poivrons soient bien bien cuits.
  • Pendant ce temps, battre les oeufs en omelette. Saler, poivrer.
  • Ajouter une pincée de piment.
  • Lorsque les poivrons/tomates sont cuits, ajouter les oeufs battus.
  •  Remuer jusqu’à ce que les oeufs soient pris.
  • Verser cette préparation dans un plat.
  • Servir avec une tranche de jambon de Bayonne par personne.

Le conseil de Gut :

Les poivrons doivent être bien cuits. En règle générale je couvre la sauteuse et s’il le faut j’ajoute un peu d’eau. Les poivrons cuiront ainsi plus longtemps sans bruler.
Certaines personnes ajoutent un peu de sucre en poudre durant la cuisson. Personnellement, je trouve que les poivrons sucrent suffisamment le plat. A vous de voir !

Difficulté :

Piperade by gut collage

 

Logo endométriose


48 Comments »

  1. Superbe participation ma Gut ! et surtout cette peinarde devait super bonne, figures-toi que je n’en ai jamais fait c’est grave mais franchement j’ai bien envie de m’y mettre maintenant, tu peux envoyer ta recette à cette adresse pour Patou qui a lancé l’opération des recettes jaunes, elle fera un récap’ de toutes les recettes avec un lien vers ton blog, ça lui fera plaisir, gros bisous
    recettesjaunescontrelendometriose@outlook.fr

    Aimé par 1 personne

    • Ok. Je vais essayé d’y penser demain car là mon ordi est fermé et ce sera plus simple qu’avec mon téléphone portable !! C’est tout simple une petite piperade mais bien bon !! Bisous !!

      J'aime

  2. Merci ma chère Claudine, ton délicieux plat si ensoleillé me rappelle notre premier voyage au pays Basque il y a 40 ans, c’est un beau souvenir et nous y retournons régulièrement !!!!! Grosses bises, belle journée à toi. Jeanne

    J'aime

    • Ils sont normalement plus cuits, plus confis, donc plus digestes aussi. J’ai été prise par le temps. je voulais absolument publier cette recette aujourd’hui ! Big bisous ma Colinette !

      J'aime

  3. Oh ma Gut tu me fais troooop saliver avec ta piperade ! Ca y est je suis en été, j’entends les cigales.. Ah non c’est le chat qui ronronne ^^
    Bravo pour cette recette qui nous permet d’en savoir plus sur cette maladie. Je te fais des groooos bisous (je suis désolée je passe un peu moins sur les blogs en ce moment, les journées sont tellement courtes ! Mais le coeur y est !)

    Aimé par 1 personne

    • Merci ma Cindy !! juste une petite recette jaune pour effectivement parler de cette fichue maladie qui empoisonne la vie de beaucoup de femmes !!
      Ne t’inquiète pas ma Cindy pour tes « absences » on fait comme on peut c’est certain ! tu fais tellement de choses que je me demande souvent comment tu fais !! je t’embrasse !

      J'aime

    • Merci ma gridelle !!! je t’apprécie aussi énormément tu sais !! Tu es une jeune femme que l’on est heureuse de connaître ! dommage que ce ne soit que de façon virtuelle mais c’est mieux que rien ! on partage des choses tout de même pas vrai ? Je t’embrasse ma gridelle !!

      J'aime

  4. j’adoooore la piperade ça me rappelle mon enfance, ma mère en faisait souvent elle était sure de nous faire apprécier les légumes de cette façon 😉 gros bisous la belle

    J'aime

  5. Cette maladie est encore méconnue, même si on entend de plus en plus de témoignages de femmes qui en souffre…..
    Ta piperade apporte le soleil qui nous a tant manqué et qui semble vouloir s’installer dans ma région pour quelques temps 🙂

    Bonne journée
    A très bientôt
    Gros bisous

    J'aime

    • Oui bien trop méconnue ! le pire est que les généralistes ne la connaissent pas trop ! ils passent à côté de certains symptômes et donc ces personnes ne sont pas diagnostiquées !
      Merci pour tes compliments ma chère Kathia, elle n’était pas parfaite car réalisée dans l’urgence et je n’ai pas suffisamment fait cuire mes poivrons mais bon comme on dit c’est l’intention qui compte… Bonne journée à toi ! gros bisous

      J'aime

  6. C’est une belle participation Gut, j’aurais bien voulu y participer moi aussi mais bon là j’ai un gros wagon de retard, la prochaine fois j’espère !
    La recette est au top comme toujours, et puis ces couleurs…un régal pour les yeux, aussi !
    Grosses bises ma chère Gut
    Graziella

    Aimé par 1 personne

    • Merci Graziella !!! j’ai réalisé ce plat un peu dans l’urgence et je ne l’ai pas fait suffisamment cuire mais je tenais absolument à publier aujourd’hui ! Je n’ai pas eu trop le temps de réfléchir mais la couleur jaune m’a aussitôt rappelé l’oeuf !! Merci beaucoup ! je ’embrasse Graziella !

      J'aime

  7. Une recette que j’adore avec tous ces poivrons confits, les oeufs mêlés a tous ces légumes !
    C’est une recette rayon de soleil pour moi … une recette que me faisait souvent ma maman …
    Et en plus tu la postes pour une bonbe cause, tu es une femme au grand coeur ma douce 🙂
    Gros bisous ma Claudine :*

    Aimé par 1 personne

    • Elle est un peu ratée car je n’ai pas suffisamment fait cuire mes poivrons !! je m’y suis prise un peu tard. Enfin la recette est là et pour une bonne cause comme tu dis ! Avec ce geste je ne suis pas vraiment une femme au grand coeur ma Cathy (merci tu es adorable) mais je suis simplement une femme !! et une femme qui sait que ce n’est pas drôle de vivre avec une maladie invalidante … !! Je t’embrasse fort ma Cathy !!

      Aimé par 1 personne

    • Il m’a fallu choisir très vite avec ce que j’avais sous la main ! j’en ai même pas fait assez cuire mes poivrons, mais je voulais vraiment participer à cette action ! Gros bisous Jackie !

      J'aime

  8. J’adore la piperade , c’est une recette qui annonce l’été avec toutes ses saveures. Bravo pour ta participation, l’endométriose
    est une maladie invalidante pour les femmes et il n’y pas vraiment de solution pour l’instant ! bisous et bonne journée

    Aimé par 1 personne

    • Oui elle est même fort peu connue, même des médecins qui passent souvent à côté du diagnostic ! c’est terrible pour ces femmes que cette maladie a rendue stérile … !
      Merci Joséphine, ma piperade n’était pas aussi belle que d’habitude car je l’ai un peu baclée pour pouvoir la publier aujourd’hui mais bon … la recette est là ! Gros bisous

      J'aime

  9. Un vrai régal. Ici on l’adore la piperade. Merci Gut et bravo pour ta participation à cette semaine de sensibilisation à l’endométriose; Encore une maladie qui afflige bien trop de femmes!
    Je te souhaite une belle journée. Ici sous la pluie:( Bisous

    J'aime

  10. une copine a cette maladie, pas simple à vivre !!!
    belle recette pleine de couleurs et de saveurs !!

    très belle journée

    manue :))

    J'aime

  11. J’avoue que je ne connaissais pas cette maladie avant de consulter régulièrement les blogs de cuisine. C’est une bonne chose de sensibiliser à travers ton blog. Cette piperade est bien appétissante !

    J'aime

    • Je connaissais mais je ne savais pas que c’était aussi répandu malgré tout !! Il faut faire connaitre ces maladies qui « bousillent » les femmes ! merci Laurence !

      J'aime

Vous aimez ? Dites le moi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :